Des personnalités soutiennent le lancement du site lavetesmains.net

Vidéo réalisée par François Gschwind.


Mariloup Wolfe, Guillaume Lemay Thivierge, Joe Bocan, Brigitte Lafleur et Robert 
Marien n'ont pas hésité à s'enduire la main de gouache pour cette bonne cause. 
Photo : Nicolas Veilleux.
Les personnalités invitées se sont bien amusées! Elles sont venues de bonne grâce serrer la main aux passants, à l'heure du lunch au Complexe Desjardins, pour démontrer qu'on se transmet des bactéries simplement en se donnant la main. Et que le meilleur remède pour y remédier, c'est de se laver les mains!
Marc-André Gadoury, conseiller de la Ville de Montréal, Rosemont La Petite Patrie,
a été le premier à mettre la main... à la gouache. Photo : Samuel Cormier.


La Grande Place du Complexe Desjardins a donc accueilli l'équipe de bénévoles de l'Association de défense des victimes d'infections nosocomiales pour le lancement du site lavetesmains.net. Appuyée par toutes ces personnalités, l'équipe a pu distribuer de l'information sur l'importance de bien se laver les mains ainsi que des bouteilles de gel désinfectant, offertes par Noveko, après que les participants se soient lavées les mains dans une installation des papiers Cascades, qui proposaient aussi son nouveau papier intelligent antibactérien.
Brigitte Lafleur donne la main en bleu... Photo : Nicolas Veilleux.
Brigitte Lafleur prête à transmettre de la gouache à une autre victime, 
mais en jaune cette fois! Photo : François Gschwind.


Louise Harel se lave les mains après avoir serrer la pince de plusieurs admirateurs. 
Photos avec Louise Harel : Nicolas Veilleux.
Mariloup Wolfe et Guillaume Lemay-Thivierge ont pris goût au jeu et ont 
distribué des poignées de main pendant près d'une heure. 
Photo : Nicolas Veilleux.




Guillaume en a séduit plus d'une. Photos : Nicolas Veilleux.
Joe Bocan distribue des poignées de mains en série.
Photo : Nicolas Veilleux.
Merci à toutes les personnalités qui sont venues serrer la main des passants, mais aussi à tous les bénévoles d'ADVIN. Merci finalement aux étudiants de mes cours à l'université qui sont venus nous prêter main forte : Jean-Philippe Allard qui était là dès 8 h du matin, à faire les dernières courses, comme aller chercher la gouache chez Omer DeSerres, mais aussi Nicolas Veilleux, Samuel Cormier et Peter Eustache.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire